• Joseph 1 Allias père

    Joseph Allias est né le 23/08/1829 à Artonne, c'est le troisième des 6 enfants de Marien et de Françoise Andrieu (ou Andrieux).

    Son acte de naissance figure ci-après 

    Allias Joeph Naissance

    Comme nous l'avons vu, il sera donc serrurier.

    Il a appris son métier en effectuant son tour de France comme il était d'usage chez les compagnons, ainsi que l'atteste son Cahier de chansons de Compagnonnage du pays Alliasse dit Joseph le Clermont. Ce cahier est daté du 21 Octobre 1858, peut-être la date du début de son apprentissage. Vous en trouverez ci-après la page de garde

    Joseph Allias

    Il semble qu'il était alors d'usage que chaque compagnon compose une chanson, Joseph aurait composé celle intitulée « Pour le jour de la St Pierre », en tout cas il la revendique dans le 6ème et dernier couplet :

    L'auteur de ces couplets mes frères 
    a bien voulu citer son nom
    Joseph le Clermont il s'appelle
    serrurier de profession
    Artonne est son lieu de
    naissance, c'est à Lyon qu'il
    fut nommé étant de sur son
    tour de France la chanson
    Il l'a composée (bis)

    Après sa formation, Joseph a exercé sa profession à Artonne et il est probable qu'il a réalisé de nombreux ouvrages métalliques du village de la fin du XIXème siècle, notamment les portes du cimetière en 1881 ainsi que l'attestent les photos ci-jointes.

    Joseph Allias

     

    Joseph Allias

    Joseph Allias

     

    C'est encore lui qui a réalisé la grille ci-après qui entoure l'une des tombes du cimetière d'Artonne :

    Joseph Allias

     

    Il est réputé «maître-serrurier» lors du mariage de son fils Jules en 1892.

    Il a signé le 01/11/1877 avec Mr Antoine Béal, curé de la paroisse d'Artonne, un marché de gré à gré pour l'installation d'une grille en fer plein d'une hauteur de 1,53m à placer devant l'église sur des cadettes posées à cet effet. Le marché, très détaillé, précise les dimensions de toutes les pièces à construire et à installer. Pour agrandir l'image, cliquer en haut à droite de cette dernière.

     

     

    Sur les ouvrages réalisés il laissait soit son nom en clair soit ses initiales A J entre lesquelles figurent 3 points en triangle, emblème des compagnons, comme sur l'outil ci-dessous.

     Joseph Allias

     

    Il épouse le 29/07/1860 Anne Sabatier (26/12/1831 – 07/03/1885) originaire de Saint-Agoulin.

    Allias Sabatier Mariage

    Allias Sabatier Mariage

    On note que jusqu'à son mariage et depuis au moins 1851, Anne Sabatier était domestique chez le couple Gilbert Boillot / Anne Drouaillet, que nous retrouverons dans ces pages vous-avez-dit-boillot.

    Ils auront 5 enfants : Blaise Jules (16/09/1860 – 1931), Blaise Claudius (01/03/1863 – 30/11/1928), Marie Elizabeth (06/03/1865 – 04/04/1869), Anna (08/04/1868 – 11/11/1897) et Joseph (23/11/1876 – 28/10/1957). Nous reviendrons dans un autre chapitre sur la famille Sabatier.

    Au recensement de 1861, la famille complète se compose de Joseph, son épouse Anne Sabatier et leur fils Blaise, 8 mois. En 1866, le tableau est le suivant

    Recensement 1866

    Nous relevons une faute dans l'orthographe du nom Allias, et 3 enfants, Jules 5 ans, Claudius 3 ans, Elisa 1 an (Marie-Elizabeth semble s'être transformée en Elisa).

    - o -

    Nous disposons d'une lettre de Joseph, datée d'avril 1869, par laquelle il annonce à un couple proche  non identifié (beau-frère, belle-sœur) la mort de sa fille Marie-Elizabeth âgée de 4 ans «qui a fait une mort d'ange mais elle a beaucoup souffert».

      Lettre Joseph Allias

    Au recensement de 1872, nous avons toujours 3 enfants, mais Marie-Elizabeth est décédée, et Anna est née

    Recensement 1872

    Cependant il y a une anomalie sur cette fiche, car Jules Allias apparaît aussi comme domestique sur la fiche du couple Boillot :

    Recensement 1872

    En 1876, c'est Claudius qui ne figure plus avec ses parents

    Recensement 1876

    C'est en effet lui qui est domestique chez les Boillot !

    En 1881, on voit disparaître Jules, maintenant militaire, et apparaître Joseph, le dernier frère.

    Recensement 1881

    - o -

    Anne Sabatier, épouse de Joseph Allias, meurt le 7 mars 1885, à l'âge de 53 ans.

    Sabatier Anne Décès

    Et c'est donc logiquement qu'au recensement de 1886 Joseph se retrouve avec sa fille Anna et son dernier fils Joseph (Claudius est en effet marié depuis 1885)

    Recensement 1886

    En 1891, Joseph se retrouve seul avec son dernier fils Joseph, âgé de 14 ans. En effet sa fille Anna est alors domestique chez les Boillot. Elle y restera jusqu'à sa mort en 1897.

    Recensement 1891

    En 1896, Joseph "l'ancien" se retrouve seul.

    Recensement 1896

    Mais où est passé Joseph "le jeune" ?

    Recensement 1896

    Il est tout simplement chez son frère Claudius où il est serrurier. On peut penser qu'il a été formé par ce frère.

    En 1906 et 1911, Joseph vit seul dans une maison située à proximité de celle de Claudius.

    - o -

    Joseph Allias est mort en décembre 1914, à l'âge de 85 ans. Auguste Desnier nous parle de ce décès dans une de ses lettres de Décembre 1914.

    - o -

    Pour finir, voici une photo de Joseph dans son atelier. Grand merci à Jacques Chapon pour le prêt de sa collection !!!

    Joseph Allias

     

    « La maison Desnier à GlénatLa descendance de Joseph 1 Allias »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :