• Les ancêtres Boillot

    Cette page constitue une sorte de mise à jour établie fin août 2019. Jusque là j'étais insatisfait de la chronologie de la famille Boillot que j'avais établie et qui est présentée dans les autres pages les concernant, qui comportaient trop de lacunes à mon goût.

    Ayant développé mes moyens de recherche notamment sur Internet, j'ai donc pu en compléter l'histoire.

    - o -

    En reprenant la page «origines-de-la-famille-boillot» vous vous souviendrez que Pierre Marie Boillot est né à Delle (Territoire de Belfort) le 9 juin 1788. Il est le fils de François et de Magdeleine Ferriot, mariés à Baume-les-Dames (Doubs) le 25 novembre 1883. François Boillot décède à Belfort le 12 août 1797 (25 Thermidor An VI), à l'âge présumé de 56 ans. Tous les actes concernés figurent sur la page rappelée ci-dessus, je n'y reviendrai pas. Mais je vais essayer de compléter les espaces manquants.

    Claude François Boillot est en réalité né le 16 septembre 1746 à Amancey (Doubs). Nous l'appellerons François, son prénom d'usage. Il est le fils de Marc Antoine et d'Antoinette Peguillet.

    François Boillot Naissance

    On relève au passage qu'à sa mort il avait 50 ans et non 56 comme indiqué sur son acte de décès. Ce point nous confirme qu'il faut relativiser les indications d'âges portées sur les registres.

    Son père Marc Antoine Boillot est natif de Fertans, sa mère Antoinette Peguillet est née vers 1716, également à Fertans, petite commune proche d'Amancey. Ils se sont mariés à Fertans le 22 novembre 1745. Ci-après leur acte de mariage

    Mariage Boillot Peguillet

    Marc Antoine était Maître Masson lors de la naissance de son fils François.

     - o -

    Marie Magdeleine Ferriot est née à Baume-les-Dames le 5 juillet 1753. Son acte de naissance ci-après est en latin !

    Magdeleine Ferriot Naissance

    Elle est la fille de Claude Adrien et de Jeanne Claude Toitot, mariés le 2 février 1751 à Baume-les-Dames. Leur acte de mariage est aussi en latin.

    Mariage Ferriot Toitot

     - o -

     François Boillot et Magdeleine Ferriot se sont donc mariés le 25 novembre 1783 à Baume-les-Dames.

    Mariage Boillot Ferriot

    Mariage Boillot Ferriot

    Mariage Boillot Ferriot 

    - o -

    La famille de François Boillot et Magdeleine Ferriot

    J'ai trouvé 3 enfants au couple Boillot-Ferriot :

    - Philippe Adrien né le 23 avril 1785 à Grandvillars (90600, Territoire-de-Belfort)

    Philippe Adrien Boillot Naissance

     A cette époque son père François est concierge au château de Grandvillars. Il sera aubergiste (obergiste) à Belfort (au n°3 Faubourg de la Porte de Brisaque, je dirais Brisach) au moment de sa mort en 1797.

     - Pierre Marie né le 9 juin 1788 à Delle (90100, Territoire-de-Belfort). Je vous renvoie à la page le concernant  «origines-de-la-famille-boillot» pour en savoir plus à son sujet.

     - Marie Anne née le 3 novembre 1791 à Belfort. Son acte de naissance est aussi en latin !

    Marie Anne Boillot Naissance

     - o -

    Vous vous souvenez du baptême de Thomas Gilbert Boillot, né à Besançon le 13 octobre 1816 ? voilà ce que j'ai écrit en son temps sur cet événément : 

    Nous disposons également d'un acte "semi-authentique" signé par Pierre Marie Boillot attestant du baptême de Gilbert Thomas le 15 octobre 1816 à la paroisse Saint-Pierre à Besançon. Son parrain est son grand-père Thomas Gilbert Rozier, sa marraine sa grand-mère Magdeleine Ferriot, respectivement représentés par Henry Boillot et Marianne Boillot, dont nous ne connaissons rien par ailleurs

    Gilbert Thomas Boillot Baptême

    Nous avons donc trouvé la remplaçante de la marraine, il s'agit bien de Marie Anne, ou Marianne, la différence est faible et la confusion fréquente à l'époque. Par contre, je n'ai pas trouvé trace d'Henry, sauf si Philippe Adrien a changé de prénom.

     - o -

    Je ne connais rien de plus à propos de Marie Anne Boillot ; nous allons maintenant nous intéresser à son frère aîné Philippe Adrien.

    Philippe Adrien Boillot est donc né à Grandvillars le 23 avril 1785. Il épouse le 9 août 1815 à Besançon Marie Sylvant (ou Silvant)

    Mariage Boillot Sylvant

    L'étude de l'acte de mariage se révèle intéressant sur plusieurs points. Le métier de Philippe Adrien ? Officier de Cavalerie ! Comme son frère Pierre Marie, ou plutôt avant lui il s'est engagé dès qu'il a pu dans l'armée révolutionnaire.

    Qui est la mariée ? Marie Sylvant est née à Besançon le 8 décembre 1790. A son mariage elle est orpheline de père et de mère. Son père Jacques Bernard Sylvant est un ancien procureur au Parlement de Franche-Comté, on peut supposer que sa famille dispose de quelques moyens.

    - o -

    Philippe Adrien Boillot et son épouse Marie auront une fille :

    Scévoline Boillot est née le 17 septembre 1821 à Paris Vème.

    Scévoline Boillot Naissance

    Nous ne disposons malheureusement pas de l'acte de naissance de Scévoline : vous savez que les archives parisiennes ont brûlé en 1871, et nous ne disposons donc que d'archives reconstituées, ce qui fait perdre certaines données, notamment la profession du père lors de l'acte en question. Nous ne savons donc pas ce que Philippe Adrien faisait à Paris en 1821.

    Nous savons par contre que lors de son décès le 10 avril 1835 à Versailles, Philippe Adrien Boillot était Adjudant au Palais de Versailles.

    Philippe Adrien Boillot Décès

     - o -

    Scévoline Boillot se marie le 18 septembre 1875 à Margny-les-Compiègne (60280 - Oise). Est-elle un peu Cougar ? Elle a alors un âge avancé pour l'époque, 54 ans, elle exerce la profession de professeur de piano, et elle épouse un "jeune" de 30 ans qui s'appelle Paul Devaux.

    Mariage Devaux Boillot 1

    Mariage Devaux Boillot 2

    Mariage Devaux Boillot 3

     

    Mariage Devaux Boillot 4

    Paul Devaux était né le 16 juillet 1845 à Compiègne, il était réputé Propriétaire lors de son mariage. Il meurt le 13 octobre 1892 à Compiègne à l'âge de 47 ans, il est alors clerc de notaire.
    Vous avez compris qu'avec son épouse Scévoline ils n'ont pas eu de descendance.

     - o -

    Nous avons donc retrouvé la cousine qui fera partie des héritiers de Thomas Gilbert Boillot après le décès de ce dernier en 1894. Je vous renvoie à ce sujet à la page «la-mort-de-gilbert-boillot». Elle recevra la somme de 7000 francs le 12 octobre 1895.

    L'histoire ne dit pas si elle en a profité, elle s'est éteinte le 25 juin 1897 à Compiègne, à l'âge de 75 ans. 

    Scévoline Boillot Décès

    Scévoline Boillot Décès

     - o -

     Pour faciliter la compréhension vous trouverez ci-après un arbre récapitulatif de la famille Boillot.

    Boillot

     

     

    « Mise à jour du 07/10/2018

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :